Comment Wedou divise par 2 l'assurance emprunteur ?

Vos questions fréquentes

L'offre Wedou

Qu'est-ce qu'une assurance emprunteur alternative ?

Depuis que le marché des assurances emprunteur est ouvert à la concurrence, les contrats souscrits en dehors des banques sont dits alternatifs. C'est-à-dire, souscrits par une voie différente que la traditionnelle dans votre établissement de crédit.

Pour protéger l'emprunteur et les banques, il a été mis en place ce que l'on appelle l'équivalence de garantie des contrats. Cela signifie que pour être accepté par votre banque, le nouveau contrat doit remplir les mêmes garanties qu'initialement prévu par l'établissement. L'emprunteur ne pas être moins bien assuré. Le seul risque qu'il coure est de payer moins cher, il pourra même profiter de la délégation ou substitution de contrat pour prendre une meilleure protection.

Contactez nos conseillers pour plus d'informations.

En tant que courtier en assurance emprunteur, notre rôle est de vous trouver les meilleures garanties au prix le plus juste.

On s'occupe de vous !

Qui sont les partenaires de Wedou ?

Nos partenaires français sont des spécialistes de l'assurance emprunteur et n'ont plus besoin de prouver leur grande expérience et la qualité de leur contrat. Ce sont les groupes MNCP et AFI-ESCA.

Depuis sa création, Wedou s'est entouré des grands réassureurs internationaux tels que SCOR ou HannoverRE.

Notre ambition est de proposer des contrats performants à prix justes.

Quelles sont les étapes de la substitution d'assurance emprunteur ?

Vous entrez les éléments de votre prêt et ce qui vous concerne.

  • Choisissez entre plusieurs propositions d'assurance emprunteur

Elles remplissent toutes l'obligation d'équivalence de garantie demandée par votre banque, pas de mauvaises surprises avec nous !

  • Laissez-vous guider !

À chaque étape, nous vous accompagnons, que ce soit uniquement en ligne ou par téléphone. Nos conseillers sont là pour vous et se chargent de toutes les relations avec votre banque, même la résiliation de votre ancien contrat.

Quelle garantie offrez-vous quant aux données personnelles transmises ?

Notre simulation et, le cas échéant, le transfert du contrat d’assurance de prêt d’un assureur à un autre, impliquent l’échange de données personnelles sensibles. Sur Wedou, cliquez sereinement, car notre site est conforme au RGPD (Règlement Général de la Protection des Données) établi par l’Union européenne, et applicable depuis le 25 mai 2018. Concrètement, vos données sont uniquement transmises aux parties prenantes de la distribution et de la gestion de votre contrat et sont strictement limitées à ce qui les concerne.

Quelle est la rémunération de Wedou ?

La rémunération de Wedou est directement négociée avec ses assureurs partenaires : aucun honoraire n’est réclamé aux emprunteurs, aucune facture ne vient s’ajouter au prix de l’assurance emprunteur.  En toute transparence, nous pouvons vous indiquer qu’il représente entre 10 à15 % de l’ensemble des cotisations contre 40 % pour les courtiers traditionnels (et jusqu’à 90 % pour les banques) :un positionnement qui nous permet de proposer des prix justes à nos clients, tout en rémunérant correctement notre travail.

Pourquoi faire appel à Wedou pour changer d'assurance emprunteur ?

Notre ambition est de révolutionner le monde l'assurance emprunteur pour plus de transparence et des tarifs justes !

Nous travaillons avant tout pour nos clients pour leur offrir une couverture adaptée à un prix qui leur fera faire des économies, le tout en respectant l'équivalence de garantie demandée par les banques. Nos clients voient leur pouvoir d'achat augmenter, et pour eux pas de stress, Wedou s'occupe de toutes les modalités de transfert gratuitement.

Une simulation peut vous faire économiser jusqu'à 20000 € !

Qui est Wedou ?

Wedou est à la fois une association et une société de courtage en assurance de crédits immobiliers. La première s’emploie à transformer l’assurance, pour améliorer l'expérience utilisateur, renforcer et améliorer les garanties et réduire les prix. La seconde accompagne les emprunteurs vers des solutions d’assurance individuelle alternative, offrant traditionnellement une meilleure couverture, pour un prix nettement moins élevé que les contrats des bancassureurs.

Assurance Emprunteur

Quand changer d'assurance emprunteur ?

Si vous avez déjà souscrit l'assurance emprunteur de votre banque, pas de panique, il est encore possible de la changer et de faire des économies sur vos cotisations.

Il y a deux moments à surveiller.

Pendant la première année qui suit la mise en place de votre prêt immobilier, vous pouvez résilier à tout moment. Attention, votre dossier complet devra être réceptionné dans votre établissement bancaire au moins 15 jours avant la fin du délai.

Chaque année à la date anniversaire de votre offre de prêt immobilier (une fois la première année passée). Le dossier doit être envoyé deux mois avant l'échéance. Celui-ci doit être complet également.

Votre nouvelle assurance emprunteur devra respecter les équivalences de garantie imposée par votre banque et être envoyée dans les temps pour ne pas être rejeté par la banque.

Le plus simple est de faire appel à nos conseillers qui vous aideront à constituer le dossier et feront les démarches auprès de votre banque. Nous allions la réactivité du digital et la présence efficace de nos conseillers pour vous accompagner à chaque étape !

Comment changer d'assurance emprunteur ?

La délégation de l’assurance emprunteur est une vraie opportunité pour le consommateur : concrètement, vous pourriez ainsi récupérer entre 400 et 600 euros par an. C’est un sacré gain de pouvoir d’achat ! Mais il n’en reste pas moins qu’il n’est pas toujours facile de savoir comment faire pour changer d’assurance emprunteur. Par exemple, la nécessité des garanties équivalentes n’est pas simple à appréhender pour un consommateur non averti. Pour en savoir plus sur celles-ci, vous pouvez consulter notre page d'information. Heureusement, Wedou peut vous aider. Nous militons pour que chacun ait l’assurance qui lui convient le mieux. Nous déterminons pour vous les garanties attendues par votre banque, nous élaborons l'offre répondant à ses critères d'équivalences, nous renforçons même ces garanties lorsque ces garanties apparaissent insuffisantes. En un instant,votre nouveau contrat est prêt et vous pouvez bénéficier d'un prix 2 fois moins cher. Vous signez en ligne sans attendre de validation et sans formalité médicale. Et voilà, après c'est à nous de jouer. Wedou accomplit pour vous gratuitement toutes les formalités de résiliation et changement auprès de votre banque : vous n’avez qu’à vous laisser guider...

Comment connaître la date anniversaire de mon contrat d’assurance ?

Depuis 2018, il n'y a plus qu'une seule réponse à cette question : le jour de la signature de l'offre de votre prêt immobilier.

C'est la même date pour l'ensemble des banques et nous sommes heureux de cette homogénéisation, car avant la décision du CCSF (Comité consultatif du secteur financier) chaque établissement avait la sienne.

Cela simplifie donc les choses pour les emprunteurs, même s'il n'est pas toujours simple de retrouver la date de son offre de prêt. Heureusement, les conseillers de Wedou sont là pour vous aider dans toutes les démarches de changement d'assurance emprunteur !

Quel est le cadre législatif de la délégation d'assurance emprunteur ?

La première loi essentielle sur l'assurance emprunteur est la Loi Lagarde qui, en 2010, a rendu possible la délégation d'assurance emprunteur. L'emprunteur peut alors prendre un autre intermédiaire que sa banque.

En 2014, la loi Hamon poursuit cette avancée en permettant à l'assuré de changer l'assurance emprunteur de son prêt immobilier pendant l'année qui suit la signature de son offre de crédit. Le nouvel assureur doit présenter un contrat avec une équivalence de garanties à celles de la banque.

En 2018, entre en vigueur la loi Bourquin. Grâce à cet amendement, il est possible de changer de contrat tous les ans à la date anniversaire de l'offre de prêt immobilier. Pour cela, il est nécessaire d’envoyer une lettre de résiliation avec accusé de réception, 2 mois avant.  Dans ce courrier sera bien sûr présenté un contrat respectant les règles d’équivalence des garanties que la banque pourra contrôler.

Qu'est-ce que l'équivalence des garanties de l'assurance emprunteur ?

C'est une obligation du nouvel assureur à respecter, pour pouvoir remplacer, le contrat initial de la banque.

Le nouveau contrat doit apporter à l'assuré le même degré de garantie que celui exigé par l'établissement prêteur. Si l'équivalence n'est pas respectée, la banque est en droit de refuser la délégation ou la substitution de contrat.

La réglementation a défini 18 critères qui permettent de comparer les assurances de prêt et de vérifier qu’elles répondent bien aux attentes de la banque prêteuse.

Ces critères sont aussi appelés critères d’équivalence, car ils aident à vérifier que les garanties d’une offre d’assurance emprunteur sont bien équivalentes aux exigences définies par chaque banque. Pour faciliter le contrôle de l’équivalence des garanties, toute offre d’assurance de prêt doit être accompagnée de la remise d’une Fiche Standardisée d’Information (FSI) qui reprend, par garantie, l’ensemble des critères d’équivalence.

Quelles sont les exclusions cachées de l'assurance emprunteur ?
  • Les maladies non objectivables (MNO) regroupent les pathologies dont l'impact réel sur l'aptitude au travail est difficile à mesurer. C'est la raison pour laquelle de nombreux  contrats les excluent. Ainsi, le burn out, la fatigue chronique, les douleurs lombaires, etc peuvent ne pas être couvertes par votre contrat.
  • La couverture de votre profession : certains contrats n'entrent en jeu que si vous ne pouvez exercer aucune activité professionnelle. On parle alors de contrat "toute pro".  À l'inverse, les meilleurs contrats couvrent les assurés qui ne peuvent plus exercer leur métier habituel. Il est préférable d'avoir cette garantie appelée "sa pro".
  • Les délais de franchise varient d'un assureur à l'autre. Ainsi, la durée d'incapacité à partir de laquelle entre en jeu la garantie peut atteindre 120 ou 180 jours dans certains contrats. En moyenne, la durée de franchise « normale » est de 90 jours.
  • Les sports et déplacements : certains contrats excluent spécifiquement certaines pratiques, quand pour d'autres,  le sport est toujours une cause d'exclusion.
    De même, les déplacements professionnels sont parfois hors couverture, mais, attention, dans certains cas, ce sont les déplacements humanitaires ou privés qui peuvent être exclus.

Quelles sont les garanties principales ?
  • La garantie décès (DC) entraîne la prise en charge du capital restant dû par l'assureur au prorata de la quotité retenue à la souscription. Elle est obligatoire dans une assurance emprunteur, tout comme la garantie PTIA. Attention, certains contrats prévoient une limite d’âge, il faut donc toujours veiller à ce que la garantie DC couvre bien toute la durée du prêt.
  • La garantie Perte Totale et Irréversible d'Autonomie (PTIA) permet la prise en charge du remboursement du crédit par l'assureur. Elle se fait au prorata de la quotité souscrite, dès lors que l'assuré ne peut plus accomplir seul des actes essentiels de la vie courante (généralement se lever, se laver, s’habiller, se nourrir, se déplacer). Attention, elle comporte souvent des limites d’âge qu'il convient de vérifier.
  • La garantie Incapacité Temporaire de Travail (ITT) intervient lorsque l'assuré se trouve dans l’impossibilité provisoire de travailler. Alors, l'assureur prend en charge les mensualités au prorata de la quotité souscrite. Elle peut également être limitée à la perte réelle de revenu consécutive, par exemple, à une incapacité partielle.
  • L'invalidité – intervenue après une maladie ou un accident - peut entraîner soit la perte totale de la capacité de travailler (IPT - Invalidité Permanente et Totale) soit une Invalidité Partielle Permanente (IPP), en cas de réduction de la capacité de travailler. Ces garanties visent à soulager les assurés de tout ou partie de leur remboursement de prêt.

  • La garantie perte d’emploi est, le plus souvent, facultative. Elle couvre les licenciements sur les Contrats de travail à Durée Indéterminée (CDI). Par contre, elle ne s’applique pas aux périodes d’essai, de préretraite, au chômage partiel, aux démissions volontaires, aux ruptures conventionnelles ou à la fin d’un Contrat à Durée Déterminée (CDD).

A quoi sert l'assurance emprunteur ?

Lorsque vous empruntez, votre capacité de remboursement est basée sur vos revenus futurs. Une incapacité de travail, un décès, peut engendrer des baisses de vos ressources et empêcher le remboursement du crédit. Initialement conçue pour protéger les emprunteurs, l'assurance de prêt est devenue, aujourd’hui, une source substantielle de revenus pour les banques et les courtiers en crédit. Par conséquent, ces organismes poussent leurs clients à souscrire leur propre assurance emprunteur (appelée aussi « assurance de prêt »).

L'assurance emprunteur est-elle obligatoire ?

L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire. Mais, dans les faits, les banques l’exigent pour accorder un prêt. En réalité, les emprunteurs ont vraiment intérêt à la souscrire, elle garantit le remboursement du crédit immobilier et le maintien au domicile si un coup dur provoque une perte de revenu. Néanmoins, rien n’oblige plus à souscrire ou à conserver l’assurance de prêt de sa banque, dont le prix est souvent excessif.

Qu'est-ce que l'assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est une assurance temporaire, limitée à la durée du crédit. Elle garantit le remboursement de la créance (capital et intérêts) à l’établissement prêteur en cas de décès, d’invalidité ou encore d’incapacité, voire éventuellement de perte d’emploi, de l’assuré.

Votre banque

Est-ce que la banque peut refuser une délégation d'assurance emprunteur ?

Non, la banque ne peut ni refuser, ni changer les conditions financières du prêt, ni appliquer de pénalités financières. Elle n'a que deux raisons de ne pas accepter une demande de délégation d'assurance emprunteur :

  • Si le contrat ne respecte pas le principe de l'équivalence de garantie. Le nouveau contrat ne peut pas moins bien couvrir l'emprunteur que le contrat initial.
  • Si la demande est faite en dehors des délais imposés par les différentes lois. Il y a trois moments pour changer d'assurance emprunteur. Le premier est à la souscription du prêt dans le cadre de la délégation. Le deuxième est à n'importe quel moment dans le courant de la première année du prêt immobilier. Le troisième est, une fois la première année passée, tous les ans à date anniversaire de l'offre de prêt.

Pour être certain de ne pas avoir votre demande refusée, le plus simple est de vous laisser guider par nos conseillers Wedou qui vous proposeront le bon contrat au bon moment.

Que faire si la banque refuse la demande de délégation d'assurance emprunteur ?

Contactez Wedou dès que la banque émet son refus. Nos conseillers vous aideront à mettre en place la délégation d'assurance avant votre première mensualité, tout en nous assurant que votre établissement respecte le taux et les conditions proposées.

Votre banquier peut aussi tenter de vous refuser la délégation lors de la mise en place du dossier, en prétextant que ce dernier ne sera pas accepté si vous faites vous vous assurer ailleurs. Il n'a pas le droit vous imposer son contrat.

Votre banque n'a que deux motifs de refus légaux. Si le nouveau contrat proposé ne respecte pas l'équivalence de garantie demandée. Cette clause est là pour vous protéger vous et la banque. Le nouvel assureur doit fournir au moins les mêmes garanties que le contrat groupe de la banque. Vous ne pouvez pas être moins bien assuré.

La deuxième raison d'un refus est une demande de substitution d'assurance emprunteur en dehors des délais des lois Hamon et Bourquin. Si cela vous arrive, contactez-nous, il y a toujours des solutions.

Quelle différence entre le contrat d'assurance emprunteur d'une banque ou un assureur alternatif ?

Absolument aucune : seul le niveau de commission diffère, ainsi que les règles d’acceptation. Pour votre information, avec seulement 13 % de part de marché en 2020, les compagnies alternatives assurent près de 50 % des emprunteurs avec un problème de santé et 75 % des emprunteurs de plus de 65 ans. En d’autres termes, seuls les assureurs individuels couvrent les profils à risques et les seniors, à un prix juste.

La banque peut-elle imposer son contrat d'assurance de prêt ?

Non, depuis 2010 grâce à la loi Lagarde, vous avez le droit de choisir votre assurance emprunteur tant qu'elle respecte l'équivalence de garantie imposée par votre banque. Cela signifie que le contrat que vous souscrirez ailleurs ne peut pas être moins bien que celui que vous auriez eu dans votre établissement financier. Votre contrat peut avoir de meilleures garanties et surtout être moins cher.

Votre banque peut vous mettre une pression importante au moment de la mise en place de votre prêt immobilier. Elle n'a pas le droit, surtout si vous choisissez un assureur qui remplit toutes les conditions imposées.

Rassurez-vous, si vous vous êtes laissé persuader de souscrire leur assurance de groupe, vous avez la possibilité de réaliser une substitution de contrat quand vous le souhaitez la première année et tous les ans à chaque anniversaire une fois ce premier délai passé.

En cas de doute, contactez Wedou, nous vous aiderons à y voir plus clair et à trouver l'assureur qui correspond à votre budget et vos besoins.

Quand changer l'assurance de
mon prêt immobilier ?

  • La loi Hamon est applicable.
  • Je peux changer d'assurance emprunteur à tout moment.
  • Le préavis de résiliation est de 15 jours.
  • L'amendement Bourquin est applicable
  • Je peux changer d'assurance de prêt à chaque date anniversaire de mon offre de prêt
  • Le préavis de résiliation avant la date anniversaire du prêt est de 2 mois

Besoin d'aide ?

Nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape. À vous de décider comment et quand !

Démarrer une conversation

Chatter avec un conseiller

Prendre rendez-vous

Planifier un rendez-vous