Assurance emprunteur et convoyeurs de fonds : comment mener à bien votre projet immobilier en toute sérénité ?

Romain Gerbet
Community manager

De toute évidence, le métier de convoyeur de fonds n’est pas une profession sans risque. Comme tous les métiers de la sécurité. D’ailleurs, cette profession a été reconnue comme telle depuis les années 2000 après une grève générale.

Revers de la médaille : vu que le métier est considéré comme étant à risque, les assurances peuvent freiner l’obtention d’un prêt immobilier. Comment et pourquoi ? Lisez notre article pour le savoir.

Les risques liés au métier de convoyeur de fonds et les conséquences pour l’assurance emprunteur

De l’aveu même d’un PDG d’une grande entreprise spécialisée dans le secteur, Marseille et la région parisienne sont les deux zones où le métier de convoyeur de fonds est le plus risqué. Les derniers chiffres trouvés remontent à 2012 et on recensait à cette date environ une centaine de braquages qui, parfois, finissent mal.

À noter : le risque n’est pas que physique. Savoir que sa vie est en jeu au quotidien génère aussi du stress. Surtout que le salaire d’un convoyeur de fonds n’est pas lié au risque encouru et qu’il est courant de travailler à des horaires décalés.

C’est pour cela que les assurances considèrent cette profession comme l’une des plus dangereuses.

De ce fait, en tant que convoyeur de fonds, si vous voulez vous lancer dans un projet immobilier, apprêtez-vous à subir des surprimes, des exclusions de garantie voire un refus d’assurance.

Les clés pour se lancer dans un projet immobilier en étant convoyeur de fonds

De toute évidence, nous vous incitons à demander l’appui d’un courtier pour bénéficier d’excellentes conditions d’emprunt. Ce professionnel pourra, en effet, faire jouer la concurrence et plaider en votre faveur auprès des organismes financiers pour obtenir de bonnes conditions de prêt (banques et assurances).

De plus, sachez que grâce aux lois Hamon et Bourquin, vous pouvez changer d’assurance emprunteur durant la première année de souscription et, ensuite, à chaque date anniversaire. Ainsi, si vous êtes pressé de signer votre prêt pour être sûr d’obtenir votre bien immobilier, rien ne vous empêche d’aller voir ailleurs ensuite (à condition de respecter les délais légaux et un principe d’équivalence de garantie).

Ces différentes procédures mises en place par l’État offrent aux emprunteurs un véritable pouvoir de négociation.

À noter : l’assurance vous demandera de remplir un questionnaire de santé et peut vous obliger à passer un examen médical si besoin est. Par le biais de ce document, on vous posera certaines questions sur votre situation personnelle et professionnelle. Par exemple : avez-vous déjà fait usage de votre arme, à quelle fréquence réalisez-vous des transports de fonds ou avez-vous déjà été en arrêt de travail ?

Il est important de répondre honnêtement à chaque question. Si vous mentez, cela peut entraîner une nullité du contrat avec obligation de remboursement par vos propres moyens.

  • Sommaire

Aide

Faq