Assurance emprunteur et docteur : tout savoir sur votre couverture

Romain Gerbet
Community manager
◄ Retour

Bien que les TNS (Travailleurs Non Salariés) et les professions libérales puissent rencontrer quelques problèmes à la souscription d’un crédit bancaire, les médecins ne sont pas concernés. En effet, ce type de professionnel est généralement courtisé par les banques.

Toutefois, en tant que médecin, vous pouvez, vous aussi, avoir des soucis pour souscrire l’assurance qu’il vous faut.

C’est votre cas ? Découvrez nos conseils à ce sujet.

Assurance emprunteur et docteur : pourquoi est-ce un profil apprécié ?

C’est un fait : la profession de médecin (libéral ou en milieu hospitalier) est importante pour la société. C’était déjà le cas avant la crise du COVID-19 et ça l’est d’autant plus aujourd’hui. En effet, la médecine reste une discipline utile pour l’ensemble de la population. D’ailleurs, nous observons que les médecins se font de plus en plus rares et qu’il devient difficile d’obtenir rapidement un rendez-vous médical.

De ce fait, que vous soyez généraliste ou spécialiste, il est clair que vous profitez d’une grande stabilité à la fois professionnelle et financière (surtout en sachant que le salaire moyen d’un médecin en France est estimé à environ 10 000€ brut par mois).

Ceci étant dit, ce n’est pas parce que votre dossier est intéressant du point de vue des banques que l’assurance de prêt ne peut pas poser problème.

Assurance emprunteur et docteur : quelles difficultés pour obtenir des conditions optimales ?

Si vous exercez votre métier en milieu hospitalier, la banque ne vous posera pas de problème majeur. Par contre, si vous exercez en libéral, elle vous demandera sûrement 3 ans de bilan.

À cela s’ajoute l’assurance emprunteur qui vous imposera de répondre à un questionnaire de santé s’intéressant autant à votre situation professionnelle que privée. On pourra vous demander, par exemple, si vous êtes en contact de maladies infectieuses ou si vous avez déjà été malade dans l’exercice de votre profession (infection nosocomiale).

Sans oublier l’âge qui peut entrer en ligne de compte. En effet, les risques de maladie sont plus élevés chez les seniors que chez les populations les plus jeunes.

Assurance emprunteur et docteur : comment choisir une assurance adéquate ?

Même s’il est possible de choisir le contrat groupe de votre banque, sachez que la loi Lagarde facilite la souscription d’une délégation d’assurance avant la signature de votre crédit immobilier.

Vous pouvez aussi utiliser la loi Hamon et la loi Bourquin qui autorisent le changement d’assurance durant la 1re année de souscription et à chaque date anniversaire.

Finalement, si vous présentez des risques de santé aggravés, la convention AERAS peut vous aider à trouver la bonne assurance de prêt.

Pour en savoir plus, les experts Wedou sont à votre disposition. Nous répondons à vos questions et vous accompagnons étape par étape.

◄ Retour
  • Sommaire

◄ Retour
HelperHelper
Aide ?
X

Besoin d'aide ?

Chatter avec un conseiller
Planifier un rendez-vous
Faire une simulation