Assurance emprunteur et prêt à taux variable : ce que vous devez savoir

Romain Gerbet
Community manager
◄ Retour

Quand on souhaite se lancer dans un projet immobilier, on doit généralement prendre rendez-vous avec une banque pour obtenir un financement. À ce moment, plusieurs types de contrats sont possibles. Dans cet article, nous allons nous intéresser particulièrement au prêt à taux variable.

Quelles sont ses caractéristiques ? Et comment obtenir, en parallèle, une bonne assurance emprunteur ? Nous vous disons tout.

Assurance emprunteur et prêt à taux variable : pourquoi choisir ce type de crédit ?

Contrairement au prêt à taux fixe qui offre une maîtrise totale de son crédit (vu que le taux reste constant), le prêt à taux variable est, comme son nom l’indique, évolutif. Il peut aussi bien baisser que remonter en fonction de l’indice monétaire de référence.

De par sa flexibilité, on le choisit surtout pour les crédits les plus courts (moins de 10 ans). En effet, pour un emprunteur, il peut être intéressant de profiter d’un taux de départ plus faible qu’un taux fixe.

À savoir : si vous voulez opter pour un prêt à taux variable, assurez-vous de la présence de garde-fous dans votre contrat. Cela peut prendre la forme d’un plafonnement des taux d’intérêt, de la possibilité de profiter d’un remboursement anticipé si les taux augmentent de façon drastique ou du passage au taux fixe si souhaité.

Prêt à taux variable : quel est le rôle de l’assurance emprunteur ?

Savez-vous que le taux de l’assurance emprunteur vient s’ajouter au taux de votre prêt ? Ainsi, il peut arriver qu’un bon dossier financier bloque au niveau de l’assurance et mette en danger le projet. En effet, il est important de considérer à la fois votre taux d’endettement et le taux d’usure en vigueur.

Pour bien comprendre, il faut considérer l’assurance de prêt comme une tierce partie qui prend le relai au niveau du remboursement des mensualités en cas de défaillance de l’assuré (suite à des problèmes de santé, accident ou décès). Ce qui permet, d’un côté, à la banque de s’assurer de récupérer son argent et, de l’autre, à l’emprunteur de se protéger contre les aléas de la vie.

Pour ce faire, l’assurance s’intéresse à votre situation personnelle et professionnelle et met en place différentes garanties. Dans certains cas de risques aggravés de santé, il se peut que vous ayez à supporter des exclusions de garantie et surprimes. Voire un refus d’assurance.

Parce qu’il est souvent plus faible que le taux fixe, c’est à ce moment que le taux variable peut être intéressant.

Assurance emprunteur et prêt à taux variable : les clés pour optimiser votre contrat

Depuis quelques années, nous observons que l’État souhaite offrir aux emprunteurs un meilleur pouvoir d’achat. Pour ce faire, il est devenu possible d’opter pour une délégation d’assurance avant la signature du contrat (loi Lagarde).

En prime, la loi Hamon autorise la substitution d’assurance d’un crédit immobilier durant la première année de souscription tandis que la loi Bourquin allonge ce délai à chaque date anniversaire du contrat.

Afin d’en savoir plus, les équipes Wedou sont à votre entière disposition pour répondre à vos questions, vous conseiller et vous aider à obtenir une assurance emprunteur au prix le plus juste.

◄ Retour
  • Sommaire

◄ Retour
HelperHelper
Aide ?
X

Besoin d'aide ?

Chatter avec un conseiller
Planifier un rendez-vous
Faire une simulation