Assurance emprunteur et haltérophilie : comment obtenir une couverture optimale ?

Romain Gerbet
Community manager

L’haltérophilie est une discipline olympique aussi impressionnante que dangereuse si les mouvements sont mal exécutés. En effet, le but étant de porter au-dessus de soi une charge imposante, une simple erreur peut entraîner des blessures plus ou moins importantes.

Si vous pratiquez cette activité, l’assurance voudra sûrement appliquer des conditions spécifiques sur votre contrat. Pourquoi et comment profiter de garanties intéressantes en tant qu’haltérophile ? Nous vous disons tout.

Assurance emprunteur et haltérophilie : pourquoi est-ce une pratique à risque ?

De toute évidence, n’est pas haltérophile qui veut. En effet, cette pratique demande de l’expérience et un véritable entraînement pour espérer lever les poids exigés en compétition. Les zones concernées par les blessures sont le rachis lombaire, les mains, les genoux, les tendons d’Achille, les mollets ainsi que les poignets.

Il n’est pas rare d’observer des crampes, des luxations, des légions et des déchirures chez les athlètes pratiquant l’haltérophilie.

C’est pour cette raison que les assurances peuvent appliquer certaines conditions sur les garanties en sachant que vous êtes adepte de ce sport.

Assurance emprunteur et haltérophilie : les conséquences sur votre contrat

Les assurances emprunteurs ont l’habitude d’assurer des personnes pratiquant des sports dits à risque. En règle générale, l’organisme financier applique une surprime d’assurance et des exclusions de garantie dans ce cas. Dans certaines situations, il se peut que l’assurance emprunteur oppose même un refus d’assurance.

Ceci étant dit, et malgré les conséquences que cela peut entraîner sur votre couverture, vous devrez remplir avec attention un questionnaire de santé. C’est à ce moment que vous devrez indiquer votre pratique de l’haltérophilie.

À savoir : il est obligatoire de répondre aux questions de l’assurance emprunteur sans mentir ou omettre délibérément une information importante. Déjà parce que, en cas de mensonge, vous risquez une nullité de contrat. De plus, si vous vous blessez et que cela occasionne une hospitalisation plus ou moins longue, vous ne serez pas couvert par l’assurance.

Dans un cas comme dans l’autre, cela peut mettre en péril votre projet immobilier.

Assurance emprunteur et haltérophilie : comment profiter d’une couverture adaptée à vos besoins ?

Le meilleur moyen de bénéficier d’une couverture optimale est d’utiliser les textes de loi facilitant la substitution d’assurance.

La loi Lagarde, tout d’abord, autorise la souscription d’une délégation d’assurance au lieu du contrat groupe de la banque (avant la signature du crédit immobilier). La loi Hamon, ensuite, permet de résilier facilement son assurance durant la première année. Finalement, la loi Bourquin, autorise le changement d’assurance à chaque date anniversaire de votre contrat.

Pour vous aider dans vos démarches, nous vous conseillons de faire appel à un courtier d’assurance qui se chargera de trouver, pour vous, le contrat optimal. À ce titre, sachez que Wedou est un service 100% online simple et accessible.

  • Sommaire

Besoin d'aide ?

Nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape. À vous de décider comment et quand !

Démarrer une conversation

Chatter avec un conseiller

Prendre rendez-vous

Planifier un rendez-vous