Assurance emprunteur et pilote de ligne : ce qu’il faut savoir pour profiter de garanties optimales

Romain Gerbet
Community manager

Bien qu’un pilote de ligne doit être en parfaite forme physique et mentale, manœuvrer un avion n’est pas sans danger. En plus d’être aux commandes d’appareils gigantesques embarquant à leurs bords des centaines de passages, il faut aussi faire face aux caprices de la météo et aux défaillances techniques.

C’est pour cette raison qu’il peut parfois être difficile pour un pilote de ligne de profiter d’une assurance emprunteur optimale.

Assurance emprunteur et pilote de ligne : les risques du métier

De toute évidence, le métier de pilote de ligne n’est pas de tout repos (au sens propre comme au figuré). Avant tout parce qu’il faut faire décoller et atterrir un appareil de plusieurs tonnes (le poids d’un Boeing 777 est estimé à 250 tonnes environ). Mais aussi parce que certains voyages peuvent durer de nombreuses heures. Sans oublier le jet-lag subi pour les vols long-courriers ou le fait de survoler des pays dangereux.

Stress et fatigue ne font pas bon ménage et peuvent peser aussi bien sur le mental que le physique d’un pilote de ligne junior et senior.

C’est pour cela que les assurances considèrent ce métier comme profession à risque.

Assurance emprunteur et pilote de ligne : les conséquences sur le contrat

Comme pour tous les métiers à risque, l’organisme financier peut appliquer des conditions spéciales à l’assurance emprunteur d’un pilote de ligne.

Tout d’abord, on vous soumettra un questionnaire de santé qui vous interrogera à la fois sur votre situation personnelle et professionnelle. On pourra, par ailleurs, vous demander quel type d’engin vous conduisez et quel pays vous survolez.

En fonction de vos réponses, l’assurance emprunteur vous assurera aux conditions normales ou appliquera des surprimes et exclusions de garantie. Plus rarement, il peut arriver qu’elle refuse de vous assurer.

Assurance emprunteur et pilote de ligne : un courtier pour profiter d’une couverture au juste prix

Pour éviter de payer des sommes substantielles, certaines personnes prennent le risque de mentir sur leur questionnaire de santé ou d’omettre des informations importantes. C’est une erreur à ne pas commettre. Car cela peut mettre en danger votre crédit immobilier. La banque peut, en effet, demander une nullité de contrat avec obligation de remboursement par vos propres moyens.

Préférez plutôt utiliser des moyens légaux. Sachez d’ailleurs que, depuis l’entrée en vigueur de la loi Lagarde, il est possible de faire jouer la concurrence avant la signature du contrat de prêt (délégation d’assurance). Ensuite, la loi Hamon et la loi Bourquin vous offrent la possibilité de changer d’assurance durant la première année de souscription et à chaque date anniversaire ensuite.

Vous avez besoin d’aide pour trouver la bonne assurance de prêt au prix le plus juste ? Profitez de l’expertise du courtier d’assurance 100% en ligne Wedou.

  • Sommaire

Besoin d'aide ?

Nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape. À vous de décider comment et quand !

Démarrer une conversation

Chatter avec un conseiller

Prendre rendez-vous

Planifier un rendez-vous