Assurance emprunteur et crédit de restructuration : tout savoir sur ce contrat spécifique

Romain Gerbet
Community manager

Le crédit de restructuration est un contrat atypique dans le sens où il n’est pas lié à un projet (achat d’un bien immobilier, par exemple). En effet, ce type de contrat sert surtout à éviter les situations de surendettement.

Si cela vous concerne, notre article va vous aider à en savoir plus sur ce contrat spécifique et l’assurance emprunteur liée.

Assurance emprunteur et crédit de restructuration : pourquoi ce montage financier ?

Certaines personnes sont obligées de souscrire à de nombreux prêts. Cela commence par le prêt étudiant, puis le prêt pour la voiture, le prêt immobilier et, peut-être, un crédit à la consommation.

En plus d’être difficile à gérer, cela génère un taux d’endettement particulièrement élevé. Ainsi, l’objectif de la restructuration de crédit est de regrouper tous les crédits en un seul prêt à taux unique afin de profiter d’une mensualité adaptée à son budget sur une durée, généralement, plus longue qu’un prêt classique.

Assurance emprunteur et crédit de restructuration : est-ce obligatoire ?

Avant toutes choses, il faut savoir que, légalement, la souscription d’une assurance emprunteur n’est pas obligatoire dans le cadre d’un crédit (peu importe sa nature). Toutefois, les banques ne sont pas de cet avis et, dans la pratique, si vous ne signez pas de contrat d’assurance de prêt, il est probable que la banque vous oppose un refus d’assurance.

Surtout si vous vous endettez sur une longue période et si de fortes sommes d’argent sont en jeu. Dans ce cas, on vous demandera au moins de souscrire un contrat d’assurance avec garantie décès et PTIA. À vous de voir si vous voulez ajouter des garanties supplémentaires (perte d’emploi, ITT, IPT…).

Assurance emprunteur et crédit de restructuration : comment l’optimiser ?

Heureusement pour les emprunteurs, l’État a mis en place des dispositifs légaux facilitant la souscription d’une assurance emprunteur adaptée. Nous pensons à la loi Lagarde qui vous permet de choisir une délégation d’assurance avant la signature du contrat et la convention AERAS (le droit à l’oubli) pour les personnes présentant un risque de santé aggravé.

Sans oublier la loi Hamon (résiliation et changement d’assurance durant la première année de souscription) et la loi Bourquin (substitution d’assurance à chaque date anniversaire du contrat).

De ce fait, rapprochez-vous sans attendre d’un courtier d’assurance tel que Wedou pour trouver l’assurance de prêt répondant à vos besoins et attentes. Nos experts prennent le temps de comprendre votre situation personnelle/professionnelle pour vous aider à trouver le contrat idéal au juste prix.

  • Sommaire

Besoin d'aide ?

Nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape. À vous de décider comment et quand !

Démarrer une conversation

Chatter avec un conseiller

Prendre rendez-vous

Planifier un rendez-vous