Assurance emprunteur et métier de la sécurité : comment emprunter facilement ?

Romain Gerbet
Community manager

De toute évidence, les métiers de la sécurité sont intégrés au sein de la liste des métiers à risque par les organismes de prêt et d’assurance. Ainsi, si vous êtes agent de sécurité, attendez-vous à devoir remplir un questionnaire d’assurance emprunteur lié à votre profession.

Qu’est-ce que cela implique exactement pour la souscription de votre prêt immobilier ? Et comment obtenir des garanties intéressantes ?

Faisons le point sur l’assurance emprunteur des métiers de la sécurité.

Pourquoi les métiers de la sécurité sont-ils considérés comme des professions à risque ?

Avant toutes choses, il faut savoir ce que représente exactement l’assurance emprunteur. L’assurance emprunteur, c’est la garantie pour la banque que vous rembourserez votre prêt, peu importe ce qui vous arrive. Ainsi, bien que facultative d’après la loi, dans les faits, une vaste majorité de banques intègrent cette assurance dans les offres de prêts (la rendant donc obligatoire).

Toutefois, en fonction de son activité professionnelle ou personnelle, il est possible que la banque applique une surprime voire des exclusions de garantie. Cela concerne une liste qui peut évoluer en fonction des établissements mais qui concerne, en règle générale, toutes les professions dites dangereuses (militaire, professions de maintien de l’ordre, pompier etc.) et un certain nombre d’activités sportives.

En tant qu’agent de sécurité, cela peut vous concerner si votre profession est jugée comme étant à risque (si vous portez une arme par exemple).

Ceci étant dit, il faut reconnaître que les métiers de la sécurité englobent un large choix de professions, plus ou moins dangereuses. C’est pourquoi les établissements de crédit vous demanderont de remplir un questionnaire d’assurance emprunteur afin d’évaluer le risque de votre métier et appliquer, ainsi, un accord de prêt au tarif normal ou un accord de prêt avec surprime ou exclusion. Voire un refus dans certains cas.

Comment bénéficier de garanties intéressantes en tant que professionnel de la sécurité ?

Afin d’éviter l’application d’une surprime, nous savons qu’il peut être tentant de mentir sur votre questionnaire de santé. Ce n’est pas la bonne solution. Pourquoi ? Parce qu’en plus de pouvoir entraîner la nullité du contrat (et donc le remboursement de votre prêt par vos propres moyens), vous n’êtes pas couvert s’il vous arrive quelque chose de grave. De plus, vous vous exposez à des sanctions financières (375 000€ d’amende) et pénales (jusqu’à 5 ans d’emprisonnement).

Ainsi, pour bénéficier des meilleures garanties de couverture sur votre assurance emprunteur, le mieux étant de faire jouer la concurrence dès le début ou de profiter de la loi Hamon et de l’amendement Bourquin. La première intervient durant la 1ère année de souscription tandis que le second prend le relais si vous voulez changer d’assurance après le 12ème mois (à chaque date anniversaire).

N’hésitez pas à changer d’assurance si vous vous apercevez qu’elle ne vous correspond pas. Cela vous permettra de réaliser des économies et de bénéficier d’une meilleure couverture.


  • Sommaire

Aide

Faq