Crise immobilière en vue ? Les taux d'intérêt flambent, le Haut conseil reste de marbre : une situation pire qu'en 2009 !

En juillet 2023, les prêts immobiliers en France sont plus bas qu'en 2009. Taux d'intérêt élevés et régulation stricte suscitent des inquiétudes

Blog Post Illustration
Quelques informations
pour votre proposition personnalisée
<
Assurance Emprunteur
Votre tarif wedou.fr
Retenter
Assurance Emprunteur
Votre tarif en
10 secondes !
Blue Bird
Nous avons bien reçu votre enregistrement et vous adressons un mail pour accéder à votre espace personnel
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Les chiffres récents de la Banque de France montrent une situation alarmante : les encours des prêts à l'habitat sont plus bas en juillet 2023 qu'au plus fort de la crise des subprimes en 2009. Avec une hausse vertigineuse des taux d'intérêt et une position inflexible du Haut Conseil de stabilité financière, la France pourrait-elle être au bord d'une nouvelle crise immobilière ?

Un contexte économique tendu

La Banque de France a récemment publié des données qui montrent que les encours des prêts à l'habitat en juillet 2023 sont inférieurs à ceux observés en 2009, au plus fort de la crise des subprimes. Cette situation est d'autant plus préoccupante que les taux d'intérêt ont connu une augmentation fulgurante, passant de 1,12% en janvier 2022 à 3,17% en juillet 2023. Cette hausse des taux, combinée à des critères d'octroi de crédits plus stricts, a entraîné une baisse de 61% du nombre de crédits accordés par rapport à 2022.

Le haut conseil de stabilité financière reste inébranlable

Malgré ce contexte, le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) n'a pas assoupli ses critères. Au contraire, il a maintenu une position rigide, arguant de la nécessité de préserver la stabilité financière du pays. Cette décision, bien que louable en théorie, pourrait avoir des conséquences désastreuses en pratique. En effet, en rendant l'accès au crédit plus difficile pour les ménages, le HCSF risque d'aggraver la crise.

Les banques, encore plus frileuses

Les banques françaises, quant à elles, semblent être encore plus prudentes que le HCSF. Malgré les recommandations, certaines institutions vont au-delà et imposent des conditions encore plus strictes. Cette frilosité accrue des banques, combinée à la hausse des taux et à la rigidité du HCSF, crée un cocktail potentiellement explosif pour le marché immobilier français.

L'assurance emprunteur, une bouée de sauvetage ?

Face à cette situation, les emprunteurs cherchent des solutions pour réduire leurs coûts. L'une d'elles pourrait être de renégocier leur assurance emprunteur.  Cette possibilité peut permettre de réaliser des économies substantielles. Plus d'informations sur la loi Lemoine ici.

Conclusion

La France est-elle au bord d'une nouvelle crise immobilière ? Les signaux sont inquiétants. Entre la hausse des taux d'intérêt, la position rigide du HCSF et la prudence des banques, les ménages français pourraient avoir de plus en plus de mal à accéder à la propriété. Il est essentiel que les acteurs du secteur prennent conscience de la gravité de la situation et agissent en conséquence.

FAQ / les questions les plus fréquentes

Quelle est la situation des prêts à l'habitat en juillet 2023 ?

Moins IconPlus Icon

Comment ont évolué les taux d'intérêt en 2023 ?

Plus IconMoins Icon

Quelle est la position du Haut Conseil de stabilité financière face à cette situation ?

Plus IconMoins Icon

Comment les banques françaises réagissent elles à cette situation ?

Plus IconMoins Icon

Comment l'assurance emprunteur peut-elle aider les emprunteurs ?

Plus IconMoins Icon

Autres articles

L'assurance emprunteur

Nos réponses à vos questions sur la loi Lemoine

La loi Lemoine est entrée en vigueur depuis quelques mois et nos clients nous posent beaucoup de questions sur cette dernière. Découvrez nos réponses.

Publié le
March 15, 2023

Autres articles

Taux de Crédit Immobilier : L'Horizon s'éclaircit pour 2024 avec le Renforcement du PTZ

Le secteur immobilier en France suscite des inquiétudes, mais des perspectives positives se dessinent.

Publié le
October 18, 2023
Actualité

Acheter ou Attendre : Le casse-tête des particuliers face à l'agitation immobilière

Crise immobilière : acheter maintenant ou attendre ? Comment gérer les taux élevés et maximiser vos chances de réussite ?

Publié le
October 7, 2023

Prélude à une crise immobilière naissante : Signaux d'alerte

Des signes de crise immobilière en France : prêts habitat en baisse, taux d'intérêt montent. Bruno Le Maire propose solutions, prudence essentielle.

Publié le
October 6, 2023
X

Besoin d'aide ?

Chatter avec un conseiller
Planifier un rendez-vous
Faire une simulation
Helper
Aide ?