Assurance emprunteur et prêt à taux fixe : les clés pour profiter d’un crédit optimal

Romain Gerbet
Community manager
◄ Retour

Les crédits immobiliers sont des prêts qui peuvent s'étaler jusqu'à 25 ans (durée maximum possible). Vous pouvez toutefois décaler votre crédit de 2 ans en cas de construction grâce à la mise en place d'un différé de remboursement.

Évidemment, votre crédit génère des intérêts. Ce sont ces intérêts qui sont calculés en prenant en compte un taux négocié avec votre banque (fixe ou variable). Vous l’avez compris : nous allons nous intéresser ici au premier cas.

Assurance emprunteur et prêt à taux fixe : caractéristiques de ce crédit immobilier

Le taux fixe a l’avantage d’être simple. En effet, négocié dès la mise en place du crédit immobilier, il ne changera pas par la suite. 

Ceci étant dit, il est toujours possible de le renégocier si vous trouvez un taux plus intéressant et que cela vous permet de gagner en coût total.

De plus, bien que le taux reste constant, il est possible de faire évoluer les mensualités durant l’emprunt (et du remboursement du capital).

En plus du taux fixe classique, sachez qu’il existe deux options à connaître (selon les banques) :

  • Le taux fixe modulable est un pourcentage prévu dans le contrat permettant de diminuer ou augmenter les mensualités de 30% en général ;
  • Le taux fixe à échéances progressives pour augmenter les mensualités en fonction de ce qui a été prévu dans le contrat initial.

Assurance emprunteur et prêt à taux fixe : ce que cela implique sur votre contrat

Au vu des taux pratiqués par les banques (entre 1% et 2% en fonction des contrats), il paraît évident que c’est le moment idéal pour débuter un projet immobilier.

Toutefois, il ne faut pas oublier que les banques conditionnent la signature d’un prêt à l’obtention d’une assurance emprunteur associée. Le problème étant que les deux taux s’additionnent. Si ce total est supérieur au taux d’usure en vigueur, cela peut mettre en danger votre projet immobilier. Et nous ne parlons même pas du taux d’endettement qui doit être pris en compte dans le cadre d’un crédit immobilier.

Ainsi, si vous avez un profil à risque, il sera peut-être nécessaire de réfléchir à l’optimisation de votre assurance emprunteur.

Assurance emprunteur et prêt à taux fixe : comment profiter d’une couverture intéressante ?

Après avoir négocié votre prêt à taux fixe auprès de votre banque, intéressez-vous au taux de votre assurance emprunteur.

À ce titre, savez-vous qu’il est possible (et recommandé) de choisir une délégation d’assurance au lieu du contrat de groupe de l’établissement bancaire ? En effet, depuis 2010, la loi Lagarde a rendu cette substitution possible.

Puis, la loi Hamon et la loi Bourquin sont allées plus loin pour booster le pouvoir d’achat des emprunteurs en ajoutant la possibilité de changer d’assurance durant la première année de souscription et à chaque date anniversaire.

Vous avez besoin d’aide ? Les experts Wedou sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

◄ Retour
  • Sommaire

◄ Retour
HelperHelper
Aide ?
X

Besoin d'aide ?

Chatter avec un conseiller
Planifier un rendez-vous
Faire une simulation