Combien ça coûte une assurance emprunteur ?

Dans cet article, nous allons évoquer l’assurance emprunteur et son utilité, puis nous fournirons plusieurs indications pour comprendre les tarifs pratiqués.

Guide
Taux
Cout assurance emprunteur

Lorsque vous montez un projet immobilier et souhaitez obtenir un financement auprès d’une banque, vous devez souscrire un contrat assurance emprunteur. Toutefois, les assurances de prêt immobilier affichent un coût différent d’un assureur à un autre. Dans cet article, nous allons évoquer l’assurance emprunteur et son utilité, puis nous fournirons plusieurs indications pour comprendre les tarifs pratiqués. Nous parlerons d’abord du taux de l’assurance avant de donner les éléments pris en compte par un assureur pour définir le prix d’un contrat assurance emprunteur. Ensuite, nous vous dirons comment changer votre contrat assurance prêt immobilier quand vous en trouvez un avec un coût inférieur.

Assurance emprunteur : comprendre son utilité

Même si aucune loi ne contraint les banques à demander une assurance de prêt immobilier, cette dernière reste nécessaire pour les crédits immobiliers que vous soyez particulier ou professionnel. Par le biais d’une assurance de prêt immobilier, un établissement bancaire se protège au cas où un emprunteur ne peut plus effectuer son remboursement à cause d’un souci. Le prix d’une assurance prêt varie en fonction de plusieurs éléments qui concernent l’emprunteur tels que son âge ou sa profession, mais aussi du crédit immobilier comme sa durée, le montant de l’emprunt ou le montant du capital restant dû. Initialement, la banque proposait à ses clients une assurance emprunteur avec une offre de crédit immobilier. Néanmoins, les choses ont changé, il est maintenant possible pour un emprunteur de sélectionner une assurance de son choix.

Assurance prêt immobilier et garanties

Pour que les assureurs effectuent le remboursement des cotisations ou du capital restant dû en cas d’incident pour un emprunteur, le contrat d’assurance de prêt doit inclure certaines garanties. Certaines sont toujours exigées par les banques, alors que d’autres peuvent être facultatives si le contrat concerne une résidence principale ou un investissement locatif.

Garantie décès

La garantie décès est systématiquement réclamée dans le contrat d’assurance de prêt. Comme son nom l’indique, elle couvre le décès de l’emprunteur à hauteur du montant stipulé dans le contrat. Avec la garantie décès, l’assurance réalise le remboursement du montant du capital restant dû auprès de la banque. La garantie décès ne s’applique pas en cas de suicide la première année et dans d’autres circonstances spécifiées dans le contrat.

Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie

La garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie ou PTIA est, elle aussi, toujours exigée pour une résidence principale ou un investissement locatif. Elle couvre l’emprunteur en cas d’invalidité physique ou mentale l’empêchant de pratiquer une activité professionnelle. Pour faire marcher cette garantie, il est obligatoire que l’emprunteur nécessite l’aide d’une autre personne pour réaliser des actions telles que se laver, se nourrir, se lever, se déplacer, etc.

Garantie Invalidité Permanente Totale

La garantie Invalidité Permanente Totale ou IPT est obligatoire pour une résidence principale, mais peut être facultative pour un investissement locatif. La garantie IPT concerne une invalidité physique ou mentale et protège l’emprunteur quand il ne peut plus pratiquer aucune activité rémunératrice. Pour faire marcher cette garantie, les assureurs utilisent comme base le taux d’invalidité de l’emprunteur qui doit être au moins de 66 %.

Garantie Invalidité Permanente Partielle

La garantie Invalidité Permanente Partielle ou IPP n’est pas toujours demandée par la banque, qu’il s’agisse d’un projet de résidence principale ou d’investissement locatif. L’IPP s’applique de la même façon que l’IPT, à l’exception du taux d’invalidité qui est de 33 %.

Garantie Incapacité Temporaire Totale

La garantie Incapacité Temporaire Totale ou ITT est obligatoire pour une résidence principale ou un projet d’investissement locatif. Elle couvre l’emprunteur quand il est dans l’impossibilité d’exercer son activité professionnelle durant une période donnée. Habituellement, l’assurance prend en compte un délai de carence avant le remboursement qui est de 90 jours. Toutefois, ce délai dépend du contrat d’assurance emprunteur et peut être plus court ou plus long.

Garantie Perte d’Emploi

La garantie Perte d’Emploi est systématiquement facultative, quelle que soit la nature du projet. Elle couvre l’emprunteur lorsqu’il perd son emploi et assure le remboursement de ses cotisations pendant une durée donnée qui est bien souvent de 2 ans.

Quelques informations pour
votre proposition personnalisée.
<

Et voilà notre
meilleure offre

J'en profite
Retenter

Assurance Emprunteur
Votre tarif en
10 secondes !

Nous avons bien reçu votre enregistrement et vous adressons un mail pour accéder à votre espace personnel
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Coût d’une assurance de prêt : le taux annuel effectif d’assurance

À quoi sert le taux d’assurance ?

Le Taux Annuel Effectif d’Assurance ou TAEA a été créé afin d’aider les clients à comparer les offres d’assurance de prêt immobilier plus facilement. Il doit figurer clairement sur toutes les publicités et les offres d’assurance de prêt immobilier. Il est essentiel que l’assurance l’accompagne d’autres indications telles que :

  • Le coût total de l’assurance emprunteur sur la durée complète du crédit.
  • Le coût de l’assurance dû sur les cotisations.
  • Les garanties incluses dans le contrat d’assurance emprunteur.

Quel calcul pour le taux annuel effectif d’assurance ?

Le calcul du TAEA reste relativement simple, mais impose de connaître le Taux Annuel Effectif Global ou TAEG qui reflète le coût total du crédit. En effet, ce taux correspond à : TAEG assurance comprise - le TAEG sans assurance emprunteur. Le TAEA demeure le meilleur indicateur quand vous voulez évaluer le coût d’une assurance emprunteur.

Les éléments importants pour calculer le coût de l’assurance emprunteur

Plusieurs éléments influent sur le calcul du taux de l’assurance de prêt immobilier et par conséquent sur le tarif du contrat.

Les détails du crédit immobilier

Les spécificités de votre emprunt ont une incidence sur le prix de votre assurance emprunteur. Tout d’abord, selon le cas de figure, le calcul du taux peut dépendre du montant du capital emprunté ou de la base du capital restant dû. De plus, la durée du crédit ainsi que les garanties imposées par la banque font également varier le coût d’une assurance de prêt.

Âge de l’emprunteur et coût assurance-crédit

Pour une assurance de prêt, l’âge de l’emprunteur reste une donnée clé dans l’établissement de son coût. Si pour un emprunteur de moins de 30 ans, le TAEA moyen est de 0,43 %, ce taux est de 0,62 % entre 36 ans et 40 ans et de 0,90 % entre 51 ans et 60 ans.

Santé de l’emprunteur et coût d’une assurance emprunteur

L’état de santé de l’emprunteur compte dans la définition du prix du contrat d’assurance de prêt. Si vous présentez un handicap, une maladie ou un problème de santé, votre assurance peut réclamer une surprime qui risque de faire monter le coût de votre assurance emprunteur. La plupart du temps, les assurances fournissent un formulaire de santé qui comprend des questions sur votre forme physique, mais aussi sur votre mode de vie, comme la consommation de tabac. Notez que le tabagisme conduit à des tarifs plus élevés.

Profession de l’emprunteur et coût d’une assurance de prêt immobilier

Plusieurs professions sont jugées à risque par les assurances. Lorsqu’il exerce l’une de ces activités professionnelles, l’emprunteur devra payer un prix supérieur par l’intermédiaire d’une surprime.

Profil de l’emprunteur et coût de l’assurance

Un emprunteur qui s’adonne à une activité à risque comme la voltige aérienne, l’escalade ou les sports mécaniques montre un plus grand danger pour les assurances. Généralement, il sera possible de payer une surprime pour bénéficier d’une assurance de prêt, mais certaines compagnies peuvent tout simplement exclure la pratique de leur contrat.

Assurance groupe ou individuelle, des cotisations avec un coût différent

Assurance groupe

Une assurance groupe correspond au contrat présenté par la banque avec le crédit immobilier. Dans celle-ci, les risques son mutualisé, c’est-à-dire partagé entre tout le monde et la compagnie prend la base du capital emprunté auquel elle applique un taux fixe. Ainsi, dans ce type d’assurance emprunteur, les cotisations n’évoluent pas dans le temps et le prix reste le même au fil des mensualités. Le coût des contrats pour une assurance groupe demeure souvent plus élevé qu’une assurance individuelle.

Assurance individuelle

Un emprunteur peut souscrire une assurance individuelle pour profiter d’un prix nettement plus avantageux, tant que la nouvelle assurance montre des garanties équivalentes à celles demandées par la banque. En effet, une assurance individuelle prend en compte tous les critères de l’emprunteur afin de lui proposer un taux adapté à son profil et son emprunt. Elle affiche un coût total moindre dans la durée puisqu’elle possède un taux variable, révisé chaque année, dépendant du capital restant dû et non du capital emprunté, offrant ainsi une cotisation en baisse dans la durée.

Changer d’assurance de crédit immobilier

Quand changer l’assurance de prêt immobilier ?

Aujourd’hui, la loi permet de modifier l’assurance n’importe quand pour les nouveaux contrats assurance de prêt. Concernant les contrats souscrits avant le 1er juin 2022, il sera possible de changer d’assurance de prêt immobilier à tout moment à compter du 1er septembre.

Calcul du coût d’assurance emprunteur

Le calcul du montant de l’assurance emprunteur peut s’avérer compliqué en raison des multiples paramètres qui influencent le coût. Fort heureusement, grâce à nos services en ligne et notre équipe d’experts, vous pourrez rapidement découvrir l’assurance de prêt avec le montant le plus attractif pour vous.

Comment changer son assurance de prêt immobilier ?

Lorsque vous constatez que le coût total de votre contrat assurance de prêt est supérieur à celui d’autres offres, faites confiance à nos experts qui se chargeront de sa résiliation. Sinon, vous devrez envoyer un courrier à votre banque afin qu’elle approuve la nouvelle assurance pour votre emprunt, puis à votre ancienne assurance pour formuler votre résiliation.

FAQ / les questions les plus fréquentes

Quelques informations pour
votre proposition personnalisée.
<

Et voilà notre
meilleure offre

J'en profite
Retenter

Assurance Emprunteur
Votre tarif en
10 secondes !

Nous avons bien reçu votre enregistrement et vous adressons un mail pour accéder à votre espace personnel
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Taux

Assurance emprunteur et prêt à taux fixe

Le prêt à taux fixe permet d’obtenir des mensualités qui n’évoluent pas au fil du temps. Est-ce que cela a une incidence sur l’assurance emprunteur ? Nous vous disons tout.

Publié le
23/9/22
Taux

Assurance emprunteur selon âge

Si le coût de l’assurance emprunteur varie en fonction de plusieurs critères, l’âge de l’emprunteur influe beaucoup dans le calcul du taux.

Publié le
23/9/22
Taux

Surprime assurance emprunteur

Si vous avez l’intention d’acquérir un bien immobilier et de faire une demande de crédit, pour que la banque vous suive dans votre projet, vous devrez souscrire une assurance de prêt.

Publié le
3/10/22
Taux

Assurance emprunteur pas cher

ans cet article, nous allons vous aider à découvrir une assurance de prêt immobilier moins chère en évoquant d’abord son fonctionnement, puis les différences qui existent dans les contrats pour une assurance-crédit.

Publié le
3/10/22