À quoi sert une assurance emprunteur : le devoir de conseils des courtiers

Romain Gerbet
Community manager

D’après un sondage OpinionWay réalisé en 2021, 40% des Français ont fait appel à un courtier pour trouver leur prêt (ce chiffre était de 37% en 2019 et 29% en 2015).

Le courtier en assurance devient donc un partenaire de plus en plus important lorsqu’il s’agit de trouver un prêt immobilier intéressant (aussi bien au niveau du taux que des garanties de l’assurance emprunteur).

Profession très réglementée, le courtier a un devoir de conseil et d’information. C’est cette notion que nous allons développer dans notre article.

Pourquoi faire appel à un courtier en assurance ?

Les personnes qui recherchent un prêt immobilier savent qu’il est parfois difficile de négocier avec sa banque pour obtenir un taux intéressant et une assurance adaptée à ses besoins. Sauf si vous avez un excellent dossier et un apport personnel important. Mais, même en étant catégorisé comme emprunteur « haut de gamme », il est toujours intéressant de passer par un courtier.

Pourquoi ? Parce que le courtier connaît les rouages des banques et assurances. En plus de les mettre en concurrence, ses compétences en négociation lui permettent de trouver les conditions optimales d’emprunt pour ses clients. Cela est surtout le cas pour les emprunteurs dits « atypiques » qui peuvent avoir des difficultés se faire prêter de l'argent.

De toute évidence, il est tout à fait possible de se passer de courtier pour emprunter. Pourtant, en plus de faire gagner énormément de temps et d’argent, le courtier peut jouer aussi bien sur le taux que sur l’assurance de prêt (et les garanties liées). De plus, certaines banques et assurances proposent des offres spéciales seulement disponibles en travaillant avec ces professionnels.

Sans oublier que le courtier n’est payé qu’à la signature du contrat. Il a donc tout intérêt à trouver une proposition intéressante pour ses clients.

Qu’est-ce que le devoir de conseils des courtiers ?

De par son rôle d’intermédiaire entre banques et assurances d’un côté et emprunteurs de l’autre, le courtier a un devoir de conseil.

Cela signifie que le courtier doit accompagner et guider ses clients durant la phase de recherche de prêt immobilier. Il doit donc répondre à toutes les interrogations de ceux-ci du montage du dossier financier à la signature de la promesse de vente, la mise en place du crédit et le démarrage du remboursement.

De plus :

  • Il doit communiquer les informations liées au contrat de prêt et d’assurance par écrit de façon claire et compréhensible ;
  • Il doit indiquer à tout nouveau client un certain nombre d’informations obligatoires (sa dénomination sociale, son numéro d’immatriculation, la détention de participation d’une entreprise d’assurance, l’existence de lien d’exclusivité avec une assurance, etc.).

Vous voulez en savoir plus ? Contactez-nous et laissez-nous vous aider à trouver l’assurance emprunteur qui répond à vos besoins.


  • Sommaire

Aide

Faq