Retour

Assureur

Pour définir l’assureur, nous pouvons prendre la définition du Larousse.

Assureur : « Personne qui s'engage, moyennant le paiement d'une prime ou d'une cotisation, à payer à l'assuré ou au bénéficiaire désigné un capital ou une rente en cas de survenance d'un risque déterminé. »

Mais cela ne suffit pas pour définir précisément son rôle.

Qu’est-ce qu’un assureur ?

Un assureur est une personne ou une entité qui garantit à son client de le protéger contre les aléas de la vie. Ainsi, l’assureur n’intervient qu’en cas de déclaration de sinistre et s’engage à prendre en charge la partie financière (sous réserve des conditions indiquées dans le contrat). On dit que c’est le principe de solidarité qui se trouve à la base du fonctionnement du système d’assurance, car ce sont les versements de tous les adhérents qui permettent la prise en charge des frais individuels.

En France, on trouve 3 grandes familles d’assureurs :

  • Les entreprises d’assurances régies par le Code des assurances ;
  • Les institutions de prévoyance relevant du Code de la Sécurité Sociale ;
  • Les mutuelles régies par le Code de la mutualité.

Comment fonctionne le métier d’assureur ?

Une société d’assurance pourra être spécialisée dans un service spécifique ou proposer une large gamme de services et de couvertures.

Le Code des Assurances classifie 26 branches de l’assurance :

Accidents (dont accidents de travail et maladies professionnelles) ;

  • Maladie ;
  • Corps de véhicules terrestres ;
  • Corps de véhicules ferroviaires ;
  • Corps de véhicules aériens ;
  • Corps de véhicules maritimes ;
  • Marchandises transportées ;
  • Incendie et éléments naturels ;
  • Autres dommages aux biens (vol, grêle, etc.) ;
  • Responsabilité civile véhicules terrestres automoteurs ;
  • Responsabilité civile véhicules aériens ;
  • Responsabilité civile véhicules maritimes ;
  • Responsabilité civile générale ;
  • Crédit ;
  • Caution ;
  • Pertes pécuniaires diverses ;
  • Protection juridique ;
  • Assistance ;
  • Vie-Décès ;
  • Nuptialité-Natalité ;
  • Assurances liées à des fonds d'investissement ;
  • Opérations tontinières ;
  • Capitalisation ;
  • Gestion de fonds collectifs ;
  • Retraite collective.

Quel est le rôle de l’assureur ?

Au-delà de son rôle de protection, l’assureur devra identifier précisément les besoins de ses assurés afin de proposer une couverture optimale prenant en compte autant les risques liés à la vie professionnelle et personnelle (dont les activités de loisir).

À la déclaration du sinistre, l’assureur devra le constater et choisir une solution financière pour soulager l’assuré (en fonction des conditions indiquées dans le contrat). Cela peut prendre plusieurs formes dont :

  • Le maintien du revenu ;
  • La prise en charge des soins ;
  • Le remboursement total ou partiel du crédit immobilier (pour un contrat d’assurance de prêt).

Aide

Faq

Un conseil ?

Être
rappelé

Chatter avec Wedou

Prendre rendez-vous