<

Et voilà notre
meilleur offre

J'en profite
Retenter

Votre tarif en
10 secondes !

Nous avons bien reçu votre enregistrement et vous adressons un mail pour accéder à votre espace personnel
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Retour

Prêt à déblocage successif

Les personnes qui achètent en VEFA connaissent bien le principe du prêt à déblocage successif.

La question à se poser : quelle est la différence entre ce crédit et un prêt à taux variable ou fixe ?

Et quels sont ses avantages et inconvénients ?

Découvrez sans attendre les réponses à ces questions importantes.

Principe du prêt à déblocage successif

Une grande majorité de projets immobiliers demandent le soutien financier d’une banque pour voir le jour. Il est, en effet, peu courant d’acheter sa résidence principale, secondaire ou locative en n’utilisant que ses ressources personnelles.

Dans le cas où vous achetez pour habiter directement dans votre bien, vous pouvez demander à la banque de mettre en place un prêt classique (à taux fixe ou variable selon vos besoins). Par contre, que faire si le bien n’est pas encore sorti de terre ou si vous voulez réaliser des rénovations importantes empêchant d’y vivre tout de suite ? 

Dans ce cas, on a recours à un prêt à déblocage successif qui permet, comme son nom l’indique, de débloquer des fonds au fur et à mesure de l’avancée des travaux. Voici, en règle générale, les différentes étapes de déblocage de fonds :

  • Achat du terrain ;
  • Début du chantier ;
  • Finition des fondations ;
  • Chaque réalisation du plancher d’un étage ;
  • Assainissement ;
  • Fin du chantier ;
  • Remise des clés.

Bien que les modalités de déblocage des fonds puissent varier entre les banques, il faudra dans tous les cas, passer par un notaire pour s’assurer que les opérations soient effectuées en toute légalité.

Pourquoi opter pour un prêt à déblocage successif ?

Le principal avantage du prêt à déblocage successif est de décaler le début de remboursement à la remise des clés. De ce fait, au lieu de rembourser des intérêts sur des mensualités pleines durant la phase de construction, la banque met en place des intérêts intercalaires calculés sur le montant des fonds débloqués.

Vous l’avez compris : le principal inconvénient du prêt à déblocage successif concerne le coût final du prêt. Car les intérêts intercalaires s’ajoutent aux intérêts d’emprunt sur le capital restant dû. Et cela même si le chantier prend du retard.

Toutefois, c’est le prix à payer pour pouvoir emprunter de l’argent pour une construction (ou des travaux de rénovation importants) tout en payant un loyer ou d’autres mensualités de prêt.

À savoir : il est possible de demander à la banque un amortissement direct des fonds à chaque déblocage pour profiter d’un prêt à moindre coût.

Est-on obligé de souscrire une assurance emprunteur pour un prêt à déblocage successif ?

Comme pour tous crédits immobiliers, la banque oblige généralement la souscription d’une assurance emprunteur. Et cela vaut aussi pour le prêt à déblocage successif.

Toutefois, dans ce cas, vu que le remboursement du prêt est différé et que l’assurance est calculée sur le montant total du crédit, vous devrez payer des primes d’assurance supplémentaires le temps du déblocage total.

Pour cela, il est primordial de négocier à la fois son prêt immobilier et son assurance emprunteur (en privilégiant une délégation d’assurance).  

HelperHelper
Aide ?
X

Besoin d'aide ?

Chatter avec un conseiller
Planifier un rendez-vous
Faire une simulation