Ce qu’il faut savoir

Qui est Wedou ?

Wedou est à la fois une association et une société de courtage en assurance de crédits immobiliers. La première s’emploie à transformer l’assurance, pour accroître le pouvoir d’achat des ménages français et contrebalancer le pouvoir bancaire, jusqu’ici omnipotent. La seconde accompagne les emprunteurs vers des solutions d’assurance individuelle alternative, offrant traditionnellement une meilleure couverture, pour un prix nettement moins important que les contrats des bancassureurs.

Pourquoi faire appel à Wedou pour changer d'assurance emprunteur ?

Wedou travaille exclusivement pour ses clients : s’il a évidemment des partenariats avec plusieurs assureurs, sa préoccupation est, avant toute chose, d’offrir une couverture adaptée au prêt immobilier. Ici, l’objectif est de satisfaire les besoins des emprunteurs au prix juste ! Tout en respectant l’équivalence de garantie (légalement obligatoire), Wedou leur permet de réaliser des économies substantielles, sans compter qu’il s’occupe gratuitement de toutes les formalités de transfert.  Prenez quelques minutes et faites une simulation : jusqu’à 20 000 € d’économie à la clé !

Quelle est la rémunération de Wedou ?

La rémunération de Wedou est directement négociée avec ses assureurs partenaires : aucun honoraire n’est réclamé aux emprunteurs, aucune facture ne vient s’ajouter au prix de l’assurance emprunteur.  En toute transparence, nous pouvons vous indiquer qu’il représente entre 10 à15 % de l’ensemble des cotisations contre 40 % pour les courtiers traditionnels (et jusqu’à 90 % pour les banques) :un positionnement qui nous permet de proposer des prix justes à nos clients, tout en rémunérant correctement notre travail.

Quelle garantie offrez-vous quant aux données personnelles transmises ?

    Notre simulation et, le cas échéant, le transfert du contrat d’assurance de prêt d’un assureur à un autre, impliquent l’échange de données personnelles sensibles. Sur Wedou, cliquez sereinement, car notre site est conforme au RGPD (Règlement Général de la Protection des Données) établi par l’Union européenne, et applicable depuis le 25 mai 2018. Concrètement, vos données sont uniquement transmises aux parties prenantes de la distribution et de la gestion de votre contrat et sont strictement limitées à ce qui les concerne.

    Quelles sont les étapes de cet accompagnement ?

    Wedou a développé un processus 100 % en ligne, même si l’internaute peut – à tout moment – être rappelé par un conseiller ou entamer une discussion par chat. Non invasive, ce processus permet à chacun de faire une simulation au moment opportun pour chacun. Après vous avoir soumis la meilleure proposition d’assurance emprunteur et avoir obtenu votre accord, il s’agit de procéder à la signature électronique. Là encore, un conseiller peut vous accompagner par téléphone ou chat dans cette étape. Enfin, Wedou prend en charge le transfert de contrat – notamment la résiliation d’assurance auprès de la banque prêteuse, opération souvent délicate.

    Qui sont les partenaires de Wedou ?

    Au fil des années, Wedou s’est entouré des grands réassureurs mondiaux, comme SCOR ou encore Hannover Re, à même de lui proposer des contrats performants à des prix justes. En France, ses partenaires sont spécialisés dans l’assurance de prêt, à l’image de Mutlog, MNCAP (MutuelleNationale dédiée aux Constructeurs et Accédants à la Propriété) ou encore AFI-ESCA.

    Pourquoi avoir souscrit à France Connect ?

    Wedou est partenaire de la BPI France, qui finance les développements et l’innovation, à l’image de la solution d’authentification France Connect. Un dispositif imaginé par l’Etat qui facilite la connexion à différents services administratifs. Ouvert au secteur privé depuis2018, nous avons rejoint ses rangs en janvier 2020, pour faciliter encore davantage les démarches de nos clients… Un seul identifiant et mot de passe suffisent pour se connecter à Ameli, aux impôts, au site ANTS pour un passeport, à la CAF et désormais, à Wedou ! Une démarche qui accrédite les démarches à distance et leur confère une certaine sécurité et un gage supplémentaire de confiance.

    La banque peut-elle imposer son contrat d'assurance de prêt ?

    Non, la souscription d’un contrat d’assurance de prêt n’est déjà légalement pas obligatoire, même si elle est exigée par la banque. Mais depuis la loi MURCEF (2001),les ventes liées sont absolument interdites : par conséquent, une banque ne peut pas conditionner l’offre de prêt à la souscription de son contrat. Malgré tout, il n’est pas toujours facile de s’opposer aux diktats de la banque :qu’à cela ne tienne, vous pouvez souscrire son contrat et faire appel à Wedou pour organiser son changement au cours de la première année (loiHamon).

    Quels sont les profils à risques ?

    Le montant de la prime d’assurance dépend directement du facteur« risque » que représente l’emprunteur : tous les paramètres susceptibles de bouleverser les tendances moyennes et d’activer les garanties souscrites (décès, PTIA, invalidité et incapacité)pèsent sur le coût de l’assurance emprunteur. Par exemple, un âge avancé, un statut de fumeur, l’exercice de certaines professions (policiers, pompiers, agent de sécurité, marin, pharmacien…) ou de certaines activités sportives (alpinisme, base jump, ULM, la plongée…). Sans oublier la maladie, qu’elle soit chronique, passée ou présente.  Attention, cela ne signifie pas qu’il est impossible de souscrire une assurance de prêt : dans tous les cas, il faut faire jouer la concurrence, car le calcul est propre à chaque organisme. Le cas échéant, la convention AERAS accompagne les profils à risque aggravé de santé. 

    Quelle est la différence entre une assurance des banques et une assurance individuelle alternative ?

    Absolument aucune : seul le niveau de commission diffère, ainsi que les règles d’acceptation. Pour votre information, avec seulement 13 % de part de marché en 2020, les compagnies alternatives assurent près de 50 % des emprunteurs avec un problème de santé et 75 % des emprunteurs de plus de 65 ans. En d’autres termes, seuls les assureurs individuels couvrent les profils à risques et les seniors, à un prix juste.

    Que faire si la banque n'accepte pas la demande de délégation ?

    Commencez par contacter Wedou, puis acceptez et signez l’offre de la banque. Parallèlement, nous organiserons le changement avant la première mensualité ! Malheureusement, le discours des banques est souvent trompeur :la plupart vous indiquent qu’il est possible de changer au bout d’un an, alors que cela peut se faire à tout moment au cours de la première année du contrat, en respectant les 15 jours de préavis.  Par ailleurs, au moment de la délégation d’assurance, nous vérifierons que les conditions de prêt et le coût global n’ont pas changé. 

    Est-ce que la banque peut refuser une renégociation des assurances de prêt ?

    Non, si les garanties respectent bien le principe d’équivalence, une banque ne peut, ni refuser, ni changer les conditions financières du prêt (taux, pénalités, etc.). Sans quoi elle s’expose à des sanctions pénales.  Plus précisément, il est possible de changer pour un contrat offrant une couverture identique ou supérieure. Avec Wedou, il est courant d’observer un changement pour une meilleure protection à un meilleur prix : l’emprunteur a doublement intérêt à opérer une délégation d’assurance.

    Comment décrocher une assurance moins chère ?

    Comme n’importe quel contrat, il faut, avant toute chose, faire jouer la concurrence et ne pas accepter sans réserve l’offre de la banque.  D’une manière générale, il est vivement conseillé de solliciter une assurance alternative individuelle : les prix sont plus attractifs et les couvertures meilleures. À titre d’exemple, nos contrats intègrent systématiquement le burn-out et les affections dorsales : une couverture souvent exclue des assurances de groupe, portées par les bancassureurs. À noter que vous pouvez jouer sur la quotité d’assurée, si vous êtes plusieurs emprunteurs. Ne surprotégez pas votre prêt et n’alourdissez pas inutilement son coût : la couverture doit être adaptée pour avoir un prix optimisé.

    Comment être sur de l'assurance alternative proposée ?

    En réalité, il n’y a aucun risque à changer d'assurance. La loi exige en effet que le contrat soit au moins équivalent : des garanties identiques, voire renforcées et un assureur offrant les mêmes garanties de solidité. Et pour renforcer la sécurité des assurés c'est la banque, bénéficiaire des garanties, qui contrôle l'équivalence des garanties.

    Grâce à la loi Hamon, vous pouvez changer en toute sécurité d’assurance de prêt au cours de la première année du contrat ; avec l’amendement Bourquin, vous pouvez le faire tout aussi sereinement à chaque date anniversaire. N’hésitez pas à faire une simulation sur le site Wedou pour évaluer votre contrat actuel : en fonction des propositions et, le cas échéant, des économies potentielles observées.

    La simulation ne vous engage en rien : suite aux informations personnelles transmises, Wedou évalue la situation en fonction des exigences de votre banque, de votre situation personnelle et des offres de ses assureurs partenaires. Si la proposition est plus favorable, nous reviendrons vers vous, pour finaliser votre adhésion et entamer le processus de transfert.

    Une protection emprunteur sûre

    1. Des assureurs de premier plan français, solides et pérennes.
    2. Sélectionnés pour leur qualité de gestion
    3. Avec lesquels nous partageons valeurs et vision du service au client.

    Les meilleures garanties
    au meilleur prix

    1. Offre conçue par l'association "Ensemble Repensons l'Assurance"
    2. L'association recherche pour vous les meilleures garanties au meilleur prix.
    3. Ses circuits courts garantissent le prix le plus bas pour une protections renforcée.

    Une solution validée
    par votre banque

    1. C’est votre  banque qui valide que notre offre satisfait ses exigences
    2. Quand l'équivalence ne suffit pas, les garanties du contrat Wedou sont renforcées
    3. Les protections du contrat Wedou sont supérieures à celles des banques dans 9 cas sur 10
    Faire une simulation →
    Mon économie →

    Un conseil ?

    Être
    rappelé

    Chatter avec Wedou

    prendre rendez-vous