Assurance emprunteur : 5 000, 10 000, 15 000 ou 20 000 euros d’économies ?

Assurance emprunteur : quel montant est-il possible d'économiser réaliser grâce a la délégation ? 

Pour décrocher de bonnes conditions de prêt immobilier, vous avez consenti à prendre l’assurance emprunteur de votre banque, qui d’ailleurs ne vous a pas vraiment donné le choix pour obtenir de meilleures conditions. Découvrez le montant des économies potentielles.

En début d’année, un sondage révélait que 79% des propriétaires français se disaient prêts à changer d’assurance-emprunteur, dont 68% pour réaliser une économie inférieure à 5 000 euros sur la totalité de leur emprunt. Il est vrai que le coût d’une assurance décès invalidité, surtout quand il s’agit d’un « contrat groupe » proposé par votre banque, s’élève en moyenne à 0,4% du capital emprunté. Savez-vous que vous pouvez diviser par deux ce coût avec un assureur alternatif comme Wedou ! Plusieurs paramètres sont à prendre en considération afin d’évaluer les économies réalisées :

- l’âge des emprunteurs, 

- le montant du prêt,

- la date de souscription, 

- l’état de santé de l’emprunteur. 

Découvrez avec ces cas concrets quelles économies vous pouvez réaliser :

Changer d'assurance emprunteur des gains de pouvoir d'achat en exemples chiffrés
 

Thomas, 20 ans, a souscrit un prêt immobilier sur 20 ans de 200 000 € en 2017 à un taux de 1,5%.

- Coût initial de l’assurance emprunteur : 6 400 € 

- Coût de l’assurance emprunteur avec Wedou : 3 200 € 

- Economie réalisée par le couple : 3 200 €.

Yves, 40 ans, a souscrit un emprunt sur 15 ans de 150 000 € en 2016 à un taux de 2%.

- Coût
initial de l’assurance emprunteur : 11 562 € 

- Coût de l’assurance emprunteur avec Wedou : 5 781 € 

- Economie réalisée par Yves :5 781 €.

 Chloé et Damien (respectivement âgés de 37 ans et 38 ans) ont souscrit il y a deux ans un emprunt de 220 000 euros sur 20 ans à un taux de 2%.

- Coût initial de l’assurance emprunteur : 23 148 € 

- Coût de l’assurance emprunteur avec Wedou : 11 574 € 

- Economie réalisée par Chloé et Damien : 11 574 €.


-  15 000 € à 20 000 € de pouvoir d'achat en changeant d'assurance emprunteur

Un couple né en 1978 et 1982 a emprunté 250 000 euros sur 20 ans en septembre 2013.  Ils résilient leur contrat en juillet 2018.  

- Coût initial de l’assurance emprunteur : 39 468 € 

- Coût de l’assurance emprunteur avec Wedou : 19 734 € 

- Economie réalisée par ce couple : 19 734 €. 

- Une économie de plus de 20 000 € sur son assurance de prêt

Thibault et Marianne, respectivement âgés de 30 ans et 31 ans, ont emprunté 500 000 € sur 15 ans à 1,3% il y a un peu plus de deux ans.

- Coût initial de leur assurance emprunteur : 54 736 euros 

- Coût de l’assurance emprunteur avec Wedou : 27 368 euros 

- Economie réalisée par Thibault et Marianne : 27 368 euros.

Comment résistent les banques pour ne pas vous restituer vos gains de pouvoir d'achat

Les banques, qui détiennent 88 % du marché de l’assurance de prêt, font tout pour vous empêcher de résilier votre assurance emprunteur. De fausses informations circulent  pour lesquelles nous vous apportons des éléments de réponse :   

1.« Si vous résiliez pour prendre un contrat moins cher, vous serez moins bien couvert »

C’est faux, car l’unique condition pour que l’établissement bancaire accepte le contrat externe est justement que les garanties soient équivalentes. C’est d’ailleurs la banque qui valide le respect de ses propres critères par le nouveau contrat. Concrètement : la banque doit publier une liste de critères. C’est ensuite au client d’informer son assureur de ces critères pour qu’il lui fasse une offre adaptée avec une couverture équivalente à celle de son précédent contrat. Chez Wedou, la mise en place d’une offre équivalente à votre contrat précédent à été automatisée. Wedou fait toujours aussi bien que le contrat précèdent et peu parfois améliorer les garanties qui ne correspondent pas à ses valeurs.

2.     « C’est compliqué de résilier un contrat d’assurance de prêt car cela nécessite une bonne connaissance de la réglementation »

C’est faux. Le législateur s’est efforcé de simplifier au maximum le changement d’assureur. La banque ne peut s’y opposer dès lors que le nouveau contrat respecte les critères d’équivalence qu’elle doit publier. La résiliation peut intervenir à tout moment la première année, ensuite il suffira de veiller à prévenir sa banque deux mois avant la date anniversaire du prêt. Wedou vous conseille d’anticiper !

3.     « Vous allez devoir payer des frais de résiliation »

C’est faux. La banque ne peut pas prélever de frais sur le changement d’assurance. C’est interdit par la loi. Certains assureurs demandent une participation aux frais de transfert. Chez Wedou, tout est entièrement gratuit.

4.     « Seuls les plus jeunes ont intérêt à changer d’assurance de prêt »

C’est faux. La concurrence permet aujourd’hui de trouver moins cher pour tous les âges. Wedou parvient à diviser le prix par 2 jusqu’à 45 ans.

Comment faire pour bénéficier de ces économies en changeant d'assurance de prêt ?

Les offres sont de plus en plus nombreuses. Tous les assureurs proposent aujourd’hui des solutions alternatives à l’offre des banques. La concurrence introduite le 1er janvier 2018 a favorisé un effondrement des prix et un certain nivellement. Hors du système bancaire, les prix sont aujourd’hui alignés. C’est à présent la simplicité du changement qui fait la différence.

Grâce à la digitalisation, Wedou est le premier acteur à aller jusqu’au bout de cette logique : le prix de l’assurance emprunteur est divisé par deux en quelques clics.

Il suffit d’avoir à portée de main son ancien contrat ou sa Fiche Standardisée d’Information (obligatoire depuis octobre 2015 – si vous ne l’avez pas, prière de la demander à votre banque ou assureur) pour confier à Wedou le transfert et voir sa mensualité divisée par 2 dès la prochaine échéance du contrat.

A vérifier d’urgence ICI !

Calculer mon économie