Assurance emprunteur et cadre : tout savoir sur l’optimisation de votre contrat

Romain Gerbet
Community manager
◄ Retour

Contrairement au statut freelance/indépendant, un cadre profite d’une situation professionnelle relativement stable. C’est pourquoi, en tant que cadre, vous faites partie des profils premiums appréciés des banques.

Toutefois, les aléas de la vie font que même en tant que cadre, vous pouvez avoir des soucis pour obtenir une assurance emprunteur optimale.

Nous vous disons tout.

Assurance emprunteur et cadre : pourquoi est-ce le statut idéal pour un projet immobilier ?

Historiquement, le statut cadre a été mis en place pour définir les postes possédant plus de responsabilités au sein de l’entreprise. On suppose généralement qu’un cadre doit gérer une équipe. Ce n’est pas toujours le cas. Toutefois, un cadre accède à un plus grand niveau d’autonomie dans l’exercice de son métier et, surtout, à une meilleure rémunération. Sans oublier les avantages liés à la retraite.

Tout cela est connu des banques qui apprécient ces profils. En effet, qui dit stabilité de revenu dit remboursement assuré des mensualités de votre prêt immobilier. Mais aussi plus grand apport personnel.

Ceci étant dit, même si vous possédez un excellent dossier financier, il se peut que l’assurance pose problème.

Assurance emprunteur et cadre : quelles sont les difficultés rencontrées ?

Bien que non obligatoire légalement, la souscription d’une assurance emprunteur conditionne généralement la signature d’un crédit immobilier. En effet, ce type de prêt étant particulièrement important, les banques souhaitent se couvrir contre les défauts de paiement.

Pour cela, vous serez soumis à des examens médicaux ainsi qu’un questionnaire de santé qui s’intéressera autant à votre situation personnelle que professionnelle. En fonction des résultats et de vos réponses, l’organisme appliquera des conditions tarifaires normales ou des exclusions de garantie et surprimes. Dans certains cas, il peut arriver que l’assurance refuse de vous couvrir si vous présentez des risques aggravés de santé.

Ce qui, vous l’avez compris, peut mettre en péril votre projet immobilier.

Assurance emprunteur et cadre : comment optimiser le coût de votre couverture ?

Vous estimez que le coût de l’assurance groupe de la banque est trop élevé ? Dans ce cas, nous vous incitons à vous intéresser à la souscription d’une délégation d’assurance.

D’ailleurs, savez-vous que les lois Lagarde, Hamon et Bourquin autorisent le changement d’assurance avant la signature du prêt, tout au long de la première année de souscription et à chaque date anniversaire ?

Et si vous présentez des risques de santé aggravé, la convention AERAS peut vous accompagner afin de vous faire profiter, entre autres, d’un droit à l’oubli sur un certain nombre de pathologies (dont certains cancers).

Pour en savoir plus et être sûr de profiter d’une assurance de prêt au juste prix, demandez conseil aux experts Wedou qui sont à votre disposition pour vous aider à trouver le contrat idéal.

◄ Retour
  • Sommaire

◄ Retour
HelperHelper
Aide ?
X

Besoin d'aide ?

Chatter avec un conseiller
Planifier un rendez-vous
Faire une simulation