Assurance emprunteur et caution prêt étudiant : tout ce que vous devez savoir

Romain Gerbet
Community manager
◄ Retour

De plus en plus d’étudiants optent pour un prêt auprès d’une banque pour financer leurs études. Il faut dire que certaines écoles coûtent très cher (parfois plusieurs dizaines de milliers d’euros l’année) et que les parents et les grands-parents n’ont pas les moyens de gérer ce type de dépense.

Dans ce cas, parce que l’étudiant ne génère pas, dans une grande majorité, de revenus, la banque demandera de nommer une caution.

La question à se poser : qui de la caution ou de l’étudiant sera concerné par l’assurance de prêt ?

Quel est le rôle de la caution prêt étudiant ?

Avant toutes choses, connaissez-vous le rôle précis de la caution de prêt étudiant ? Pour autoriser la signature d’un prêt, les banques s’intéressent aux revenus de l’emprunteur. Pourtant, dans le cas de l’étudiant, il est rare que ce dernier perçoive un salaire. De ce fait, pour se protéger, l’établissement financier oblige à nommer une caution qui devra assurer le remboursement du crédit si besoin est. Cette caution devra être proche de l’étudiant en question. C’est pourquoi on désigne, en règle générale, les parents, les grands-parents voire les oncles et tantes.

En fonction de l’option de remboursement choisie (différée ou non) et de la capacité de l’étudiant à gérer le remboursement du prêt après ses études, la caution sera plus ou moins importante.

Dans tous les cas, l’organisme financier s’intéressera de prêt au taux d’endettement de la personne nommée afin d’éviter de dépasser les 35% conseillés par l’HSCF.

Assurance emprunteur et caution prêt étudiant : qui est réellement concernée ?

Bien que l’assurance emprunteur ne soit pas légalement obligatoire, il est possible que la banque impose sa souscription. Surtout si la somme empruntée est importante.

Dans ce cas, en règle générale, l’étudiant ne sera couvert que par une garantie décès. La caution, quant à elle, pourra obtenir une couverture plus complète. Cela implique la Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA), la perte d’emploi ou encore l’incapacité de travailler de façon temporaire, partielle ou totale. 

Vous avez donc compris que se porter caution d’un prêt étudiant n’est pas une décision à prendre à la légère, car cela peut vous obliger à rembourser le prêt de votre enfant, petit-enfant ou neveu/nièce à sa place.

Assurance emprunteur et caution prêt étudiant : comment obtenir des conditions avantageuses ?

Depuis l’instauration de la loi Lagarde, en 2010, il est devenu possible de choisir une délégation d’assurance avant la mise en place de votre prêt. Ce qui vous permet de faire jouer la concurrence entre l’assurance de votre banque (contrat groupe) et une assurance extérieure.

Par contre, après la signature de votre prêt, c’est trop tard (contrairement à un prêt immobilier).

Il peut donc être intéressant de se rapprocher d’un courtier d’assurance tel que Wedou pour vous aider à trouver le contrat adapté à vos besoins. Contactez-nous pour en savoir plus.

◄ Retour
  • Sommaire

◄ Retour
HelperHelper
Aide ?
X

Besoin d'aide ?

Chatter avec un conseiller
Planifier un rendez-vous
Faire une simulation