Assurance emprunteur et seniors : comment emprunter en toute sérénité ?

Romain Gerbet
Community manager

Avec l’espérance de vie qui s’allonge (une étude de l’INSEE indique que la durée de vie moyenne est de 79 ans pour les hommes et 85 ans pour les femmes), de plus en plus de seniors achètent des biens au moment de la retraite.

À noter : les seniors ont souvent un pouvoir d’achat plus élevé, du fait de la constitution d’un patrimoine. Toutefois, cela ne les empêche pas d’avoir besoin d’emprunter pour acquérir une résidence principale ou secondaire.

Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur l’obtention d’une assurance emprunteur en tant que senior.

Quelles sont les caractéristiques d’une assurance emprunteur senior ?

Il faut savoir que le taux du crédit ne change pas en fonction de l’âge. Ce qui peut évoluer entre une personne jeune en bonne santé et un senior, c’est le taux de l’assurance de prêt (et cela, même si le senior est, lui aussi, en bonne santé). En effet, ce taux augmente avec l’âge du souscripteur. Ce qui se répercute évidemment sur le coût total du crédit immobilier.

Concernant les critères et les garanties, bien évidemment, les établissements financiers souhaitent se couvrir au maximum. C’est pourquoi ils demandent au minimum d’être couverts pour les garanties décès et PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie). Par contre, si en tant que senior, vous ne travaillez plus, vous n’avez pas besoin de garantie Perte d’Emploi ou du maintien de revenus en cas d’impossibilité de travailler.

Finalement, la banque vous demandera sûrement de passer un examen médical et de remplir un questionnaire de santé afin de définir précisément le taux de votre assurance.

Comment emprunter facilement en tant que senior ?

La première chose à savoir en tant qu’assuré : il ne faut pas mentir sur le questionnaire de santé en oubliant de mentionner, par exemple, une pathologie grave. Cela peut entraîner la nullité du contrat.

À la place, sachez que vous pouvez vous servir de la convention AERAS pour bénéficier de meilleures conditions pour emprunter. Cela vous permet de profiter, par exemple et pour un grand nombre de maladies graves, du droit à l’oubli (si le protocole thérapeutique est achevé depuis plus de 10 ans).

De plus, bien que vous pouvez accepter l’assurance emprunteur de la banque (on parle d’assurance groupe, car les risques sont mutualisés entre tous les adhérents), il est aussi possible de choisir une assurance externe ou délégation d’assurance. Si vous avez le temps, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence avant la signature du prêt. Si ce n’est pas le cas, la loi Hamon vous permet de résilier votre assurance durant les douze premiers mois de la signature. Après cette première année, la loi Bourquin prend le relai pour vous permettre de la résilier à chaque date anniversaire.

Aujourd’hui, il est possible d’emprunter jusqu’à 80 ans. Profitez-en et utilisez le service 100% en ligne Wedou si vous voulez être sûr de trouver la bonne assurance emprunteur.

  • Sommaire

Aide

Faq

Un conseil ?

Être
rappelé

Chatter avec Wedou

Prendre rendez-vous