Assurance emprunteur et visite médicale : tout ce que vous devez savoir sur cet examen important

Romain Gerbet
Community manager

Un crédit immobilier n’est pas un acte anodin. En effet, les biens immobiliers représentant des achats importants, il est nécessaire de passer par une banque pour emprunter une forte somme. Évidemment, les organismes financiers l’autorisent sous certaines conditions. L’une d’entre elles est de souscrire une assurance emprunteur.

Afin d’évaluer votre situation personnelle et professionnelle, l’assurance sélectionnée vous demandera de répondre à un questionnaire de santé. En fonction de vos réponses, un examen complémentaire prenant la forme d’une visite médicale pourra être demandé.

La visite médicale est-elle obligatoire dans le cadre d’une assurance emprunteur ?

Dans les faits, il faut savoir que la souscription d’une assurance emprunteur n’est pas obligatoire légalement. Toutefois, en pratique, l’assurance emprunteur conditionne fortement la signature du prêt immobilier. En d’autres termes, si vous ne souscrivez pas d’assurance de prêt, votre dossier a de grands risques d’être rejeté par votre banque.

Il en va de même pour la visite médicale qui n’est réellement obligatoire que pour les emprunteurs de plus de 65 ans pour des prêts supérieurs à 100 000€. De plus, les banques la demandent aussi systématiquement pour les prêts de plus de 300 000€.

Dans ce cas, l’assurance qui en fait la demande la prendra complètement en charge.

Comment se déroule la visite médicale de votre assurance emprunteur ?

Pouvant être menée par le médecin traitant ou un centre médical agréé, l’examen pourra être plus ou moins approfondi en fonction de votre profil.

En règle générale, on effectue un examen général afin de connaître l’état de santé de l’emprunteur. Toutefois, dans certains cas, il est possible que l’assurance demande une prise de sang, un électrocardiogramme et un test urinaire (et cela même si vous êtes en bonne santé).

Évidemment, il est interdit de mentir sur votre questionnaire de santé et de falsifier des informations liées à votre visite médicale. Si vous le faites, vous vous exposez à une nullité de contrat voire à des poursuites pénales.

Les conséquences des résultats de votre visite médicale sur votre assurance emprunteur

Après avoir obtenu les réponses à votre questionnaire de santé et visite médicale, l’assurance va accepter votre dossier en l’état ou le faire évoluer.

Il se peut en effet que l’assureur vous applique des surprimes et/ou des exclusions de garantie. Et si les risques sont trop grands pour l’organisme, il peut, finalement, vous opposer un refus d’assurance.

Vous concernant, vous pouvez accepter le contrat en l’état et profiter ultérieurement de la loi Hamon pour changer d’assurance durant votre première année de souscription (et de la loi Bourquin à chaque anniversaire). Ou bien faire jouer la concurrence avant la signature du contrat d’assurance afin d’essayer de trouver un contrat à des conditions optimales pour vous (au niveau de la couverture et du coût).

Dans tous les cas, Wedou vous aide à trouver l’assurance emprunteur adaptée à vos besoins.

  • Sommaire

Aide

Faq